• AIM

Visite du Musée Juif de Belgique / Lancement des Ateliers Artistiques

Mis à jour : mars 19

" Israël-Palestine pour mieux comprendre "- 6ème édition (IP6)


Après un weekend de formation riche de rencontres et de découvertes en Novembre, les jeunes ont eu l’occasion de se retrouver pour une nouvelle activité organisée par AIM, placée sous le signe de la découverte et l’ouverture à l’autre. Ce 18 décembre 2019, les élèves des quatre écoles secondaires de Bruxelles ont eu l’occasion d’échanger avec leurs pairs lors d’une exposition au Musée Juif de Belgique. « Super Heroes Never Dies », voilà une visite que les jeunes attendaient avec impatience ! Au travers de la présentation de plusieurs planches originales, l’exposition présente la naissance des super-héros dans les années 30, au travers de la bande dessinée américaine. A quoi répondait leur apparition dans les comics ? Quel était le contexte à l’époque ? Batman, Superman, Captain America, ou Spiderman prennent vie à la veille de la deuxième guerre mondiale par une génération de dessinateurs juifs aux États-Unis. Les questions de l’identité et de l’intégration sont centrales dans cette exposition. Ces deux sujets rentrent complètement dans les thématiques abordées par AIM dans ce projet « Israël-Palestine pour mieux comprendre » et prennent tout leur sens dans la formation des élèves.


Suite à l’exposition, ceux-ci ont été répartis en trois groupes pour suivre l’activité café-philo. En prenant comme exemple le personnage de Magneto, qui ayant subi la violence, agit par la violence les jeunes ont fait face à la question de départ « La violence, peut-elle être justifiée ? ». Celle-ci a suscité beaucoup de débat au sein des différents groupes. Une première analyse des termes de cette interrogation a été lancée aux élèves afin de pouvoir leur permettre de réaliser que les mots et leur sens ont une importance capitale dans un débat.


Par la suite, une question plus empreinte à l’argumentation et aux oppositions a été posée aux élèves : « Qu’est-ce qui motive/ engendre la violence ? ». Le but était de leur faire comprendre que chacun avait sa propre réponse, sa propre vérité de par son vécu, ses propres expériences et ses convictions. Il fallait donc que chacun laisse l’occasion à son compagnon de s’exprimer. De nouvelles questions pertinentes ont été posées pour toucher aux vrais enjeux qu’amenait ce sujet délicat. Celles-ci reposaient sur de axes de réflexions tels que : la morale, les valeurs, les normes, les comportements et le contexte. Plusieurs injections de questions philosophiques leurs étaient proposées pour leur permettre de se lancer plus en profondeur sur chacun des thèmes.


La deuxième partie de la journée était consacrée aux ateliers artistiques : bande dessinée, théâtre et photographie. Les jeunes ont eu l’occasion de rencontrer leurs formateurs pour la première fois et de s’initier aux différentes disciplines.

Pour l’atelier BD, Abdel de Bruxelles, dessinateur célèbre dans la capitale belge et notamment auteur d’une BD sur le conflit israélo-palestinien, a introduit la matière avec un atelier lié à l’exposition comics et au super héros. Armés de leurs crayons, les jeunes ont donné forme à leur fantaisie en imaginant des personnages, et surtout des histoires à raconter.


En ce qui concerne le théâtre, les jeunes encadrés par François Wouters ont été formé.e.s aux techniques de bases telles que : la posture, les différentes énergies de marche afin d’équilibrer le plateau et la portée du regard. En dernier, en plus petits groupes les jeunes ont travaillé le théâtre-image à partir de la fameuse histoire d’Antigone.


Avec Alexander Doyle, photographe indépendant à Bruxelles, les élèves ont découvert, via la projection de photos des différents professionnel.le.s internationaux.ales et un jeu interactif, les diverses règles de composition en photographie. Ils/elles se sont donc exercés à suivre différentes méthodes utilisées en photographie : la règle des impairs, du cadre dans le cadre, de la symétrie, de l’espace négatif et beaucoup d’autres.


A la fin de la journée, les élèves sont ressortis ravis de leur expérience. De nouveaux liens ont pu être créés ou renforcés entre chacun des jeunes. Tous se sont souhaités de bonnes fêtes et de bonnes vacances pour mieux se retrouver début janvier lors d’une nouvelle journée organisée autour de la question du double narratif et de la notion de démocratie dans tout ce qu’elle englobe.


Si vous souhaitez suivre les aventures des jeunes et bien plus encore n'hésitez pas à nous suivre sur nos pages Facebook et Instagram !


Ci-dessous le lien vers le site des « Ambassadeurs d'Expression Citoyenne » :https://ambassadeurs.org









Actions In the Mediterranean

AIM est une ASBL basée à Bruxelles qui est active dans divers domaines tels que les Droits de l’Homme, le féminisme et de la résolution de conflits interculturels. AIM met en œuvre des initiatives de dialogue, de résolution de conflits et de renforcement des droits humains entre l'Europe et la Méditerranée.

Contact

Email: c.caputo@actinmed.org  

 a.ayari@actinmed.org

Siège social: 23-25, rue du Boulet (boîte 1) 1000 Bruxelles, Belgique

Bureau : Galeries de la Reine, 28 – 1000 Bruxelles

© 2018 by Knock Knock Prod